Sports

Antonio Conceiçao reste à la tête de l’équipe nationale du Cameroun


De la joie, mais aussi le blues dans l’âme. De nombreux supporters camerounais se sont couchés avec ce sentiment mitigé au soir du 5 février 2022. Leur équipe venait pourtant de remporter la petite finale de la CAN 2021 à Yaoundé (Cameroun). Problème : les fans de la bande à Vincent Aboubakar rêvaient d’une sixième couronne. Mais c’était sans compter sur l’Egypte qui n’a pas laissé de chance au pays hôte de passer le cap des demi-finales (0-0, 1-3 tab). Une élimination que les aficionados des Lions indomptables ont vite fait d’attribuer à l’entraîneur.

Antonio Conceiçao a été tenu pour responsable de cet échec, suite à ses choix incompréhensibles qui ont favorisé la naissance de frustrations au sein du vestiaire, comme en témoigne l’affaire Choupo-Moting. Sans surprise, nombre de Camerounais ont réclamé la tête du technicien portugais. Mais ils ne l’auront pas. Enfin, pas maintenant.

« Bilan élogieux »

Antonio Conceiçao est en effet maintenu au poste de sélectionneur des Lions indomptables. Le gouvernement camerounais lui a réaffirmé sa confiance ce dimanche, par la voix du ministre des Sports. « La priorité aujourd’hui, ce n’est pas de déstabiliser l’équipe en coupant la tête de l’entraîneur », a-t-il précisé dans l’émission “Actualité Hebdo », diffusée par la télévision nationale, la Crtv. « L’urgence, a-t-il poursuivi, c’est la préparation dans la sérénité des barrages de la Coupe du monde prévus en mars prochain ». Narcisse Mouelle Kombi croit d’autant plus à l’entraîneur qu’il a recruté sans l’aval de la Fédération en 2019, que ce dernier détient un « bilan élogieux » à la tête de la sélection camerounaise.

« Lorsqu’on regarde notre palmarès sous l’ère Conceiçao, nous comptabilisons 23 matchs joués. Pour ces 23 matchs, l’équipe totalise 14 victoires, 7 nuls et 2 défaites. Par ailleurs, sur ces 23 matchs, nous avons disputé 14 rencontres sans encaisser le moindre but », a-t-il énuméré. Et ce n’est pas tout : « A l’issue des éliminatoires de la phase de groupes du Mondial 2022, le Cameroun a été classé premier. A l’issue des éliminatoires de la CAN 2021, la sélection camerounaise a été classée première. A l’issue de la phase de groupes de la CAN 2021, le Cameroun a terminé premier et à la fin de la compétition, nous avons été troisième ».

Mboma et Song au répondeur

Le ministre est confiant pour la suite. Et il a profité de cette vitrine pour refroidir les ardeurs de ceux qui militent pour la nationalisation du banc de touche camerounais à l’image du Sénégal qui a été conduit au sacre par un technicien local. « Ce n’est pas parce que le Sénégal a remporté la CAN avec Aliou Cissé que cela va devenir une panacée. En 2019, le Sénégal avait le même entraîneur et n’a pas remporté le trophée », a-t-il lâché. Patrick Mboma et Rigobert Song, deux anciens joueurs pressentis pour prendre les commandes de l’encadrement technique de la sélection devront attendre encore un peu.

Antonio Conceiçao va continuer sa mission. Prochain objectif, qualifier le Cameroun pour la phase finale du Mondial 2022 au Qatar. Le pays de Samuel Eto’o affronte l’Algérie lors des barrages prévus en mars prochain. Une double confrontation capitale pour la survie de l’entraîneur portugais appelé à s’entretenir avec le ministre des Sports qui entend avoir des explications détaillées sur la situation du vestiaire, identifier certains manquements ou carences pour ensuite procéder à une remise à plat avec le sélectionneur dont le contrat s’achève en novembre 2023.

Kigoum WANDJI





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close