Sports

CAN 2023 : comment le Rwanda compte bâtir une sélection qui fera peur


Le Rwanda veut changer de fusil d’épaule. Et son nouveau sélectionneur Carlos Alos, en symbiose avec la Fédération de football, vont à la chasse des binationaux.

Ce  n’était pas jusqu’ici la politique du Rwanda.  Le pays s’est toujours appuyé sur une base à fort connotation locale pour  monter  sa sélection nationale. Avec surtout la présence massive des joueurs de l’APR. Seulement, avec l’arrivée du nouvel entraîneur Carlos Alos, les donnes peuvent changer pour le Rwanda. Le nouveau coach des Amavubi veut ouvrir alors une nouvelle page avec la Fédération de football.

Cette nouvelle approche doit  les conduire à faire le rappel des « fils » dispersés dans la diaspora. Objectif : faire bonne figure lors des qualifications à la prochaine CAN 23 où le Rwanda est logé dans la poule L en compagnie du Sénégal, du Bénin et du Mozambique. «Nous faisons de notre mieux avec ces joueurs d’origine rwandaise qui jouent à l’étranger», confirme le technicien espagnol du Rwanda. «Je sais que la Fédération travaille très dur là-dessus. Mais parfois les décisions ne sont pas entre nos mains. Nous essaierons d’appeler les meilleurs joueurs que nous pouvons. Je suis satisfait des efforts déployés par la fédération», poursuit-il à Times Sport.

«On est dans un groupe compliqué»

Le coach espagnol a également évoqué le groupe des Amavubi pour les éliminatoires de la CAN 2023. Alos est convaincu que le  Rwanda peut se qualifier pour la fête continentale du football en Côte d’Ivoire avec une bonne planification et une bonne approche. «On sait que c’est un groupe compliqué, avec un grand favori qui est le Sénégal. On est aussi conscient du potentiel du Bénin et que le Mozambique est une équipe forte. Mais si on fait bien les choses, le Rwanda aura ses chances dans le groupe», analyse  Alos.

Il poursuit : «Les trois matchs au Rwanda eront très importants pour nous. Nous allons essayer de remporter deux victoires lors des matchs à domicile et également d’ajouter quelques points à l’extérieur», a-t-il planifié.

La première et unique participation du Rwanda à la CAN remonte à 2004, où le pays s’est qualifié devant le Ghana et ses voisins l’Ouganda.

 Jim CEESAY





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.