Sports

Ciryl Gane assure avoir beaucoup appris face à Francis Ngannou


Ngannou (à gauche) à l’assaut de Gane.

Ciryl Gane a essuyé en janvier dernier à Los Angeles, face à Francis Ngannou, la première défaite de sa carrière. Même s’il considère qu’il «n’est pas passé loin de la victoire», ce revers passe mal chez lui. «Je me rends compte que cette défaite me pique. C’est la preuve que je suis un vrai compétiteur», philosophe-t-il dans un entretien sur L’Equipe TV.

Mais l’important était ailleurs. Le numéro 1 mondial du classement des poids lourds de l’UFC a beaucoup appris de sa mésaventure devant le champion du monde de la catégorie.

«Au-delà du résultat, cette défaite m’a apporté, clame Gane. D’abord l’expérience. Le fait de vivre cet event, c’était très soutenu en termes d’émotions, surtout contre Francis. C’était assez spécifique. Toute la charge émotionnelle, les sollicitations médiatiques, ça c’est de l’expérience. Ce n’est pas négligeable d’être mis à rude épreuve de cette manière-là.»

«Il y a eu des échanges avec Francis, il a été le plus touché»

Son face-à-face avec le Camerounais aurait-il pu être une simple promenade ? Réponse de Ciryl Gane : «Si on avait mis en avant le fait que je ne me fais pas attraper en lutte et qu’on reste sur la physionomie des deux premiers rounds, ça se serait apparenté à un combat facile.»

Revenant sur les échanges de propos avec son ancien sparring-partner, notamment avant le combat, le Français estime, en éclatant de rire, que c’est le Camerounais «qui a été le plus touché». Il poursuit : «Après, il y a eu toute cette pression, ce premier face-à-face, qui en rajoute, etc. Il y avait pas mal d’émotions…, ça fait partie de l’apprentissage.»

Ciryl Gane s’empressera de préciser : «Mais, ce n’est pas pour autant que je vais changer mon comportement. Pas du tout.»   

Le numéro 1 monde de l’UFC espère sans doute que l’expérience Francis Ngannou lui sera utile pour rebondir en septembre prochain à Paris. Devant son public, le combattant de 32 ans aux dix victoires en onze combats (1 défaite), affrontera l’Australien Tai Tuivasa (29, 14 victoires, 3 défaites).

La Rédaction – Sport News Africa

 





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.