Sports

Embiid peut s’offrir deux distinctions individuelles


Plus que neuf matches en saison régulière de la NBA. Les Sixers de Philadelphie, 3èmes à l’Est, sont aux premières loges pour disputer les play-offs. Ils veulent ainsi renouer avec une victoire en NBA, ce qui serait le premier titre de la franchise depuis 1983. A titre individuel, Joel Embiid a neuf rencontres pour s’offrir deux prestigieuses récompenses individuelles.

Le colosse camerounais est en effet le favori dans la course au MVP, celui qui récompense le meilleur joueur de la saison. Une consécration qui pourrait venir durant une saison où son corps l’a (enfin) laissé tranquille. Puisqu’il totalise déjà 54 matches cette saison, alors qu’il en avait joués 51 la saison dernière. Défait cette nuit par son concurrent Nikola Jokic et les Nuggets (114-110), malgré ses 34 points, Embiid préfère toutefois se concentrer sur le jeu.

« On a perdu. C’est ce qui m’importe. Je me soucie des victoires. C’est à vous les médias d’avoir cette conversation pour décider qui est le meilleur, qui a fait le meilleur match, et tout ça. Je ne me soucie pas vraiment de cela. Je veux juste gagner. Évidemment, nous pensons au titre et à ce stade, nous devons être meilleurs. En ce qui concerne les récompenses individuelles, il est le MVP en titre et il a été un monstre toute la saison. Vous pouvez aussi monter un dossier pour moi, mais ce n’est pas mon objectif. Je me concentre sur la façon dont nous pouvons nous améliorer chaque jour et nous avons beaucoup de choses à travailler», a lancé Embiid en sortie de match face à la presse. L’année dernière, le Camerounais avait fini deuxième dans la course au MVP…derrière Nikola Jokic.

Une autre distinction en jeu

Joel Embiid n’a pas qu’un seul trophée à aller chercher dans ce dernier mois de saison régulière. Il peut en effet remporter le titre de meilleur scoreur de la saison.

Actuellement, Joel Embiid est le meilleur marqueur de la saison avec une moyenne de 29,9 points par match. Derrière lui,  LeBron James et Giannis Antetokounmpo sont ex aequo avec 29,7 points par match.

Joel Embiid peut donc rafler deux trophées individuels. Histoire d’un peu plus marquer son territoire et de s’affirmer comme l’un des meilleurs joueurs de la décennie en NBA, un milieu où les récompenses individuelles servent souvent de baromètre pour déterminer le meilleur joueur d’une génération.

Oumar NDONGO



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.