Sports

Fc Zurich : la folle saison de Assan Ceesay


Assan Ceesay revient sur sa folle saison. L’attaquant gambien a propulsé le FC Zurich au sommet de la Super ligue suisse. Il a planté 20 buts et donné 13 passes décisives pour permettre à son club de remporter le Championnat. Le Scorpion considère que c’est la meilleure saison de sa carrière. «Nous avons joué de nombreux bons matchs et nous avons été constants et personnellement, ce fut ma meilleure saison en tant que professionnel», a-t-il déclaré à BBC Sport Africa. Il ajoute : «C’est donc une saison à retenir et je n’oublierai jamais. C’est mon premier titre professionnel

Un passage en Allemagne qui a tout changé

Assan Ceesay avait pourtant du mal à confirmer avec le FC Zurich. L’ancien pensionnaire du Casa Sport (D1 sénégalaise) était peu décisif, d’où son faible temps de jeu. Son club décide alors de le prêter à la formation allemande du Vfl Osnabruck (D2) en janvier 2020. «C’est parfois important en tant que joueur si les choses ne vont pas bien de votre côté, vous devez changer un peu et peut-être partir en prêt et revenir ou essayer quelque chose de nouveau», a déclaré l’attaquant de 28 ans.

Ce passage en Allemagne va lui permettre de revenir en force dans le championnat Suisse. «J’ai appris beaucoup de choses en Allemagne. Leur style de jeu est plus physique qu’en Suisse, donc quand je suis revenu, cela m’a beaucoup aidé et je n’ai pas regretté d’être allé en Allemagne», jubile le joueur. Qui retrouve une place de titulaire dans l’effectif d’Andre Breitenreiter et le chemin des buts.

Cessay pisté par des géants d’Europe

Après une saison réussie, le Gambien est dans le viseur de plusieurs clubs européens. Mais le FC Zurich ne compte pas laisser filer son joueur sans se battre. Il a d’ailleurs proposé un nouveau contrat à Assan Cessay. Mais le joueur est toujours indécis. Il confesse : «Je reçois d’autres offres d’autres ligues et d’autres pays d’Europe et d’ailleurs, mais le plus important est de se concentrer sur le club avec lequel vous avez un contrat. Mon agent fait le travail et à la fin de la saison, je verrai ce qui est le mieux pour moi car je dois regarder ce qui est le mieux pour moi et le mieux pour ma famille et en discuter avec eux.»

 

 

L’article est apparu en premier sur Sport News Africa.





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.