Sports

Islam Slimani et le Sporting vers le divorce ?


Rien ne va entre Islam Slimani et son entraîneur Ruben Amorim. L’attaquant du Sporting a été une nouvelle fois écarté par le technicien portugais. L’Algérien a regardé la victoire de son club sur Boavista (3-0) à la maison même s’il a tenu à apporter son soutien à ses coéquipiers sur les réseaux. De son côté, l’entraineur ne compte pas aligner Slimani de sitôt. «Le sujet est clos. Il ne sera pas convoqué face à Boavista. On jouera sans avant-centre, on l’a déjà fait l’an dernier. J’ai une responsabilité complètement différente de celle de Slimani. L’affaire est réglée », a-t-il lâché en conférence de presse d’avant-match. Slimani a répliqué sur son compte Instagram en postant : «La patience est dure mais sa récompense est pure.»

Slimani écarté à cause du ramadan ?

Islam Slimani a été écarté pour la première fois après son retour des barrages du Mondial 2022 face à Tondela. L’entraîneur évoquait alors «un manque d’implication». Mais la situation s’est dégradée entre temps. L’Algérien n’était sur la feuille de match face à Porto en demi-finale retour de la Coupe du Portugal. «Il ne s’est rien passé. C’est un choix. Je le répète : ceux qui s’entraînent le mieux jouent et sont convoqués. Je peux y jouer une qualification, mon poste… peu importe. Tant que je serais l’entraîneur, ce sera comme ça», s’est justifié le technicien portugais.

Mais d’après le Fennec, le problème est beaucoup plus profond. Sa mise à l’écart serait uniquement due à sa pratique religieuse. De confession musulmane, Islam Slimani jeûne durant le mois sacré de Ramadan. «Sans manger, ni boire, je me suis toujours entraîné dur pour mon club. Personne ne pourra me l’enlever», a-t-il indiqué.

Islam Slimani espérait mieux pour son retour au Sporting Lisbonne. Il avait résilié son contrat avec Lyon pour retrouver du temps dans son ancien club. Après des débuts de rêves avec 4 buts en 12 matches, tout a basculé ces derniers jours. L’avenir de Slimani au Sporting est de plus en plus incertain. D’autant plus que Le Sporting Lisbonne n’a pas bien accueilli les propos d’islam Slimani sur les réseaux sociaux. Un départ n’est pas donc à exclure.





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.