Sports

Jonathan Kuminga, le rookie va découvrir les playoffs


Avec Jonathan Kuminga, Golden State tient peut-être leur future star des dix prochaines années. L’ailier congolais de 19 ans est vu comme l’avenir des Warriors. Le jeunot continue d’apprendre, et va découvrir les play-offs cette saison.

Les observateurs sont unanimes : Jonathan Kuminga représente l’avenir des Warriors de Golden State. Le Congolais de 19 ans, drafté en 2021, a vécu une première saison en NBA qui nourrit de gros espoirs. Le Rookie a ainsi participé à 64 rencontres, avec une moyenne de 16,8 minutes par match. Ce qui lui permet de tourner à 9,1 points par match.

Dans un effectif composé de beaucoup de stars (Steph Curry, Klay Thompson, Wiggins, Draymond Green…), Kuminga a certes eu un temps de jeu irrégulier. Un coup, il obtient 35 minutes face à Memphis, puis 5 minutes face aux Suns et 4 minutes face au Jazz. Et ce lundi contre Sacramento, l’ailier congolais a eu 31 minutes sur le parquet. Et comme souvent, il a brillé avec 17 points, 5 rebonds et 4 passes. Pour autant, pas question de pester. Le joueur sait que c’est un passage obligatoire. «Il faut toujours être prêt quelque soit le moment où on fait appel à vous. C’est comme en début de saison. Je ne jouais pas beaucoup, puis j’ai commencé à jouer, et ce sera comme ça. Il faut se tenir prêt à attendre le bon moment», lance le joueur de 119 ans à Basket USA.

Kuminga va découvrir les playoffs

Absents des play-offs depuis deux saisons, les Warriors vont effectuer leur retour, forts de leur 3ème place à l’Ouest à trois matches de la fin de leur saison régulière. Jonathan Kuminga va donc disputer sa première campagne de play-offs. Le Congolais confie d’ailleurs que le staff et les joueurs lui en parlent. «Les coaches, et tout le monde ici en parle, et il faut donc écouter. Surtout que j’ai eu la chance de jouer contre de bonnes équipes dans des matches avec cette vitesse de jeu. Après un match ou à la mi-temps, on est venu me voir pour me dire : ”En play-offs, ce sera comme ça”… ”C’est ce type de pression”…‘C’est comme ça que le public se comportera”… Quand on est jeune, on doit ouvrir ses oreilles et juste écouter ce qu’on nous dit, et retenir la leçon. C’est grosso modo ce que je fais très bien. »

Après avoir drafté Steph Curry (2009), Klay Thompson (2011) et Draymond Green (2012), les Warriors ont dominé la Ligue avec trois titres en quatre saisons (2015, 2017 et 2018). Avec Jonathan Kuminga, Golden State tient peut-être leur future star des dix prochaines années.

Oumar NDONGO





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.