Sports

La 2ème saison de la BAL est particulière


A 72 heures du démarrage de la Conférence Nil, prévue du 9 au 19 avril, les délégations arrivent en ordre dispersé au Caire. La Basketball Africa League, dirigé par Amadou Gallo Fall, est à pied d’œuvre pour relever le défi de l’organisation comme à Dakar au mois de mars dernier.

La 2ème saison de la BAL est particulière car se déroulant sans restriction liée au Covid-19 mais cela ne signifie guère un laisser-aller. La santé des joueurs et des acteurs reste primordiale. Les tests PCR et les vaccins anti-Covid sont exigés. Il faut mettre les résultats sur la plateforme dédiée aux joutes Smartabase.

Les médecins de la BAL ne laissent rien passer et des boosters ou doses de rappel sont parfois demandés à certaines personnes. Des causeries sont organisées pour rappeler aux délégations surtout aux joueurs les mesures sanitaires. Cette Conférence Nil coïncide avec le Ramadan et cela demande encore plus de précautions sur le plan sanitaire. Dans la mesure où, certains joueurs jeûnent.

Hyatt, le paradis des équipes

Les six équipes de la Conférence Nil logent dans le même réceptif, le Hyatt Regency Cairo West. Zamalek (Égypte), Petro de Luanda (Angola), Cape Town Tigers (Afrique du Sud), Forces armées et Police (Cameroun), Cobra Sport (Sud Soudan) et Espoir Fukash (RD Congo) se croisent dans les coins et recoins de l’hôtel. Les joueurs des Forces armées et Police (Cameroun) sont arrivées mardi soir. Ils sont suivis hier mercredi par ceux de Cape Town Tigers, du Zamalek et de Cobra Sport. Les deux équipes restantes devront rallier au plus tard demain (jeudi) Hyatt Regency Cairo West.

L’établissement hôtelier est situé dans la ville du 6 octobre. Le Hyatt dispose d’un restaurant, d’une piscine extérieure, d’une salle de sport et d’un bar. L’infrastructure se trouve à 6 km du parc d’attractions Dream Park et à 10 km du centre commercial Mall of Arabia.  L’opéra Must est à 11 km de l’hébergement et le quartier Smart Village se situe à 7 km. Hyatt Regency offre une incroyable vue sur l’une des merveilles du monde, les pyramides de Gizeh.

Les arbitres et autre officiels sont logés au Novotel. Il faut noter qu’il y a des chambres individuelles pour tout le monde.

Une BAL sécurisée…

Sur place, les équipes de la Basketball Africa League s’occupent de tout . L’accueil, la sécurité, la restauration, l’hébergement, le transport, entre autres sont confiés à des gens rompus à la tâche. Tout se déroule pour le moment à la perfection en attendant le début du tournoi, prévu ce samedi.

Sur le plan sécuritaire, la BAL a aussi pris les devants. Il y a des agents qui veille aux grains. C’est le même dispositif à Dakar en mars dernier. Mais il faut noter la présence remarquée des policiers égyptiens. Armés, ils sont présents à l’intérieur de l’hôtel.  Les forces de sécurité assurent les escortes des différentes délégations. L’Égypte a pris d’importantes mesures depuis les attentats de novembre 2013 faisant 340 morts et de nombreux blessés.

En attendant le démarrage des compétitions, le Caire vit petit à petit au rythme de la BAL. La salle Hassan Moustafa Sports Hall a fait peau neuve. Ces 5200 spectateurs pourront suivre des belles rencontres pendant 10 jours.

Victor BAGYOKO





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.