Sports

Le Cap-Vert bat l’Ethiopie et rejoint le Cameroun


Le Cap-Vert n’a manqué ses débuts à la CAN 2021.

Les Requins Bleus assurent l’essentiel. Pour son entrée en lice dans cette CAN 2021, le Cap-Vert avait pour objectif de prendre les trois points face à l’Ethiopie. Condition indispensable pour espérer se qualifier en 8èmes de finale. Une mission que les hommes de Pedro Leitao Brito sont parvenus à réaliser, non sans mal. Pourtant, le scénario du match laissait présager d’une ballade de la sélection cap-verdienne. Et pour cause, l’Ethiopie se retrouvait à 10 après seulement 12 minutes de jeu. Coupable d’un tacle sur Julio Tavares qui filait au but, Yareb Bayed était exclu après recours à la VAR.

Julio Tavares encore décisif

Une exclusion qui contraignait le sélectionneur éthiopien, Wubetu Abate, à revoir ses plans. Mais alors qu’une domination du Cap-Vert était attendue, les Insulaires n’arrivaient pas à élever leur niveau de jeu, ni mettre du rythme. La faute à une formation éthiopienne en place et qui jouait ses rares coups à fonds. Sur l’un d’eux, Kebede était proche de trouver la faille en profitant d’une erreur de communication entre Roberto Carlos et le portier, Marcio Da Rosa (42ème).

Une alerte qui avait le mérite de réveiller le Cap-Vert. L’équipe mettait enfin du rythme. Et àprès un débordement sur la gauche, Garry Mendes très en vue remisait intelligemment sur Julio Tavares dont la tête allait au fond des filets (45ème+1). Après une parade réflexe sur son poteau à la demi-heure de jeu, cette fois Shanko devait s’incliner. Un but libérateur pour les Insulaires, juste avant la pause.

Choc en vue contre le Burkina Faso

Les Ethiopiens accusaient le coup, mais tentaient de réagir au retour des vestiaires avec les entrées d’Alemu et Solomon. Les Antilopes Walyas se montraient toutefois trop peu dangereux et imprécis pour espérer inquiéter leurs adversaires. Les Requins Bleus avaient la maîtrise du jeu et tentaient de prendre le large au tableau d’affichage. Mais sans succès, à l’image d’un Kenny Rocha très en vue, mais contré à trois reprises par un Shanko intraitable sur sa ligne. Le dernier rempart éthiopien était au rendez-vous et poursuivait son récital pour écœurer tour à tour les attaquants du Cap Vert.

En manque de solution, l’Ethiopie voyait les minutes défiler et devait s’incliner. Un match dont le scénario pourra leur laisser des regrets. De son côté, le Cap Vert assure l’essentiel. Avec ce résultat, l’équipe rejoint le Cameroun, tombeur du Burkina Faso, en tête du classement du groupe A avec trois points. Lors de la 2ème journée, le Cameroun affrontera l’Ethiopie et Cap-Vert le Burkina Faso pour deux affiches déjà décisives dans la courses aux 8èmes de finale.

Mansour LOUM





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.