Sports

Ligue des champions, on suivra le duel des Africains Mahrez et Reinildo


L’attaquant de Manchester City doit se servir du match contre l’Atlético de Madrid, ce mardi 5 avril, en quart de finale aller de la Ligue des champions, pour oublier la cruelle élimination de l’Algérie en barrages du Mondial 2022. Le défenseur mozambicain du club madrilène tentera de l’enfoncer.

Guardiola en séance d’explication avec Riyad Mahrez.

Pep Guardiola a vendu  la mèche. L’entraîneur de Manchester City a révélé que Riyad Mahrez est triste d’avoir manqué avec l’Algérie la qualification au Mondial 2022. Le capitaine des Fennecs tient ce mardi 5 avril l’occasion de retrouver le moral. En attendant, peut-être, d’arborer un grand sourire en fin de saison avec les titres qui semblent tendre les bras aux Citizens. Les champions d’Angleterre en titre reçoivent ce soir (19h GMT) ceux d’Espagne en quart de finale aller de la Ligue des champions. Dans les rangs madrilènes, un défenseur ne devrait nullement se gêner pour enfoncer le Skyblue algérien : Reinildo.

L’international mozambicain (31 sélections, 2 buts) est connu pour sa hargne et sa combativité. En un laps de temps très court il a réussi à gagner une place de titulaire à l’Atlético de Madrid et à s’adapter au système à trois défenseurs de Diego Simeone, l’entraîneur des Colchoneros.

Adaptation express

Reinildo, une intégration rapide à l’Atlético de Madrid.

Reinildo est arrivé de Lille durant le dernier mercato d’hiver pour 4 millions d’euros. Champion de France avec les Dogues, il a disputé la phase de groupes de la Ligue des champions sous le maillot lillois avant de rejoindre l’Espagne. Il a relégué sur le banc Mario Hermoso, qui n’a raté aucun match de l’Atlético durant le premier tour. Le défenseur de 28 ans a participé à l’élimination de Manchester United (1-1, 1-0) en huitième de finale. C’était sa première apparition dans la plus prestigieuse des compétitions européennes de clubs.

Ce mardi à l’Etihad Stadium, Reinildo et l’Atlético de Madrid chercheront à écarter de leur chemin la deuxième grande équipe de Manchester. Du moins, ils essayeront d’effectuer un grand pas vers la qualification en attendant un match retour (13 avril) qui s’annonce épique.

Si leur projet aboutit, ils compliqueront la vie à Riyad Mahrez. L’attaquant algérien vit une période sombre. Après la claque de l’élimination au premier tour de la CAN 2021, le capitaine des Fennecs espérait se consoler avec une qualification au Mondial 2022. Le Cameroun est venu tout chambouler.

Retrouver de la quiétude

Cette soirée cauchemardesque continue de hanter le sommeil de Riyad Mahrez. Une qualification en demi-finale de la Ligue des champions sera un bon moyen de retrouver de la quiétude. Pour ce faire, il faudra s’imposer ce mardi à domicile et espérer réaliser un résultat positif dans une semaine à Madrid.

Le terrain est propice. La Ligue des champions est une compétition qui réussit bien à Riyad Mahrez. Il y a marqué six fois en sept matches. Il est le meilleur buteur de son club dans la compétition. A l’aise dans un collectif aux rouages huilés, l’attaquant de Manchester City tient les cartes pour améliorer son total devant ses supporters.

Mais il devra d’abord se défaire d’un Reilnildo qui ne se fera sûrement pas prier pour lui pourrir la vie ce soir en espérant, dans une semaine, lui infliger une troisième élimination en quatre mois.

La Rédaction – Sport News Africa

     





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.