Sports

Ligue des champions, suivez le duel Edouard Mendy et Thibaut Courtois


Edouard Mendy-Thibaut Courtois, duel à distance entre les gardiens de Chelsea et du Real Madrid.

Et le vainqueur est… Thibaut Courtois. Le gardien du Real Madrid totalise 7,7 points. Edouard Mendy, son homologue de Chelsea, en compte 7,4. En vue du quart de finale aller de Ligue des champions qui oppose les Blues et les Merengues, ce mercredi 6 avril (19h GMT) à Stamford Bridge, Eurosport a déclaré que le Belge est meilleur que le Sénégalais. Le site s’est basé sur huit critères qui opposent les qualités intrinsèques des deux portiers.

Courtois devance Mendy à quatre niveaux : «Jeu sur la ligne» (8,5-8), «Jeu de pied» (7-6,5), «Expérience» (8,5-7,5) et «Penalties» (7,5-6,5). Le gardien des Lions de la Téranga ne passe devant le Diable rouge que dans le «Leadership» (7-6,5). Pour les autres critères, «Sorties aériennes» (7), «Face-à-face» (8,5) et «Réflexes» (8), les deux joueurs sont à égalité.

Edouard Mendy sur un nuage

Mais si on ajoute parmi ces critères, l’état mental du moment, les récentes performances en Ligue des champions et le nombre de clean sheets à Stamford Bridge, Edouard Mendy prend le dessus sur Thibaut Courtois.

Le gardien de Chelsea est sur un nuage. Il vient de décrocher avec le Sénégal la qualification pour le Mondial 2022, moins de deux mois après avoir remporté la CAN 2021, avec à la clé le titre de meilleur gardien du tournoi. Et chaque fois c’était face à l’Egypte et aux tirs au but, un exercice censé être son point faible. Engranger ces succès après avoir été désigné meilleur gardien du monde en 2021 par la FIFA, ça donne des ailes. Surtout dans une compétition qui lui réussit bien.

Edouard Mendy a joué un rôle majeur dans le succès de Chelsea en Ligue des champions la saison dernière. Il avait gardé à neuf reprises ses cages inviolées en douze matches. Il a remis le couvert pour l’exercice en cours. Bouclant la phase de groupe (4/5 matches) et les huitièmes de finale (1/2) avec cinq clean sheets. Thibaut Courtois, lui, a déjà pris cinq buts en huit rencontres.

Les retrouvailles entre Chelsea et le Real en Ligue des champions se déroulent ce soir à Stamford Bridge. Un jardin où Edouard Mendy a souvent rompu sans jamais plier avec le maillot des Blues dans la plus prestigieuse des compétitions européennes de clubs. Le portier Belge, qui a également gardé les cages du club londonien (2014 et 2018), ne peut pas en dire autant pour le même nombre de matches en C1 que le Sénégalais (17 sorties).

L’année dernière, en demi-finale de la compétition, Chelsea avait éliminé le Real Madrid en le dominant 2-0 au match retour après avoir obtenu un nul (1-1) à l’aller. Pour le duel Mendy-Courtois, c’était donc 3-1 en faveur du Sénégalais.

Une valise à Brentford

Si Edouard Mendy reste dans ses standards en C1 à domicile, le Real Madrid devra au mieux espérer aller chercher la qualification en demi-finale dans une semaine à Madrid (retour). Seul bémol pour le Sénégalais : lors de la dernière journée de Premier League (31e journée), il a pris l’eau face à Brentford (défaite de Chelsea, 1-4). C’est la première fois depuis son arrivée à Londres qu’il encaisse autant de buts dans le même match.

Son entraîneur, Thomas Tuchel, a essayé de le défendre après la raclée. «Je pense que c’est un match pas facile pour un gardien de but, a plaidé le technicien allemand. Aussi bien pour lui, que pour les autres. Il a beaucoup à gérer.»

Le coach de Chelsea pointe surtout les effets de la fatigue liée au calendrier international. Il rappelle : «Il a joué plusieurs matches, notamment une revanche de la finale de la Coupe d’Afrique pour se qualifier pour la Coupe du monde du Qatar où il a fait une autre séance de tirs au but et ça se ressent. Il fait partie de l’équipe et malheureusement, il n’a pas pu nous aider ce soir comme il l’avait fait lors du premier match. C’est souvent comme ça après une trêve internationale.»

Ces excuses sont valables. D’autant que lors de la rencontre en question, la défense des Blues n’était pas exempte de reproches. Mais ce match de Mendy n’est pas de nature à rassurer au moment d’affronter le Real Madrid et son serial buteur français, Karim Benzema.

La Rédaction – Sport News Africa

 





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.