Sports

Nigeria : la FIBA met en garde la Fédération


Le ministère des Sports du Nigeria a décidé de retirer les équipes nationales de basketball de toutes les compétitions internationales pour trois ans. La raison ? Un problème de leadership qui perdure au sein de la Fédération nigériane de basketball (NBBF). Le Nigeria manquera donc la Coupe du monde féminine de septembre en Australie tandis que l’équipe masculine ne pourra pas participer aux éliminatoires africaines en cours pour la Coupe du monde 2023, qui doivent se poursuivre en juillet au Rwanda.

Mais cette décision pourrait être fatale au pays d’Ike Diogu. La FIBA met en effet en garde le Nigeria. «Le Nigeria doit participer aux éliminatoires de la Coupe du monde de basket-ball Fiba 2023 (FBWC23) et à la Coupe du monde féminine de basket-ball 2022, rappelle la Fiba dans une lettre adressée au président de la NBBF, Musa Kida. Tout retrait du Nigeria des compétitions déclenchera des sanctions disciplinaires potentielles conformément au règlement interne de la Fiba.»

L’instance ajoute : «De plus, si l’absence du Nigeria des compétitions internationales pour les deux prochaines années se concrétise, les conséquences pourraient s’étendre bien au-delà d’une telle période de deux ans. Veuillez noter que le retrait des éliminatoires du FBWC23 est également un retrait du processus de qualification olympique de Paris 2024.De même, en fonction des résultats de tiers, la même situation pourrait s’appliquer en ce qui concerne le Fiba AfroBasket 2025.»

Le ministère des Sport semble faire la sourde oreille : la Fédération est désormais dirigée par un Comité intérimaire. Objectif clamé par la tutelle : «réorganiser le basket-ball de base au Nigeria, relancer les ligues nationales moribondes et attirer des sponsors».

L’article est apparu en premier sur Sport News Africa.





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close