Sports

Omar Daf à quelques matchs de réussir un très gros pari


Auteur d’une fin de saison folle avec 16 points pris sur les 18 derniers mis en jeu, Sochaux s’est donné les moyens de rêver d’un retour en Ligue 1. Pour l’entraîneur sénégalais Omar Daf, il faut garder la même dynamique et ne rien lâcher.

Il y a juste trois ans, Sochaux était bien dans le rouge. En difficulté financière, au bord d’une rétrogradation administrative en National, le club comtois a dû se serrer les coudes. Les Lionceaux ont même failli sportivement se faire reléguer  à la fin de la saison 2019 en terminant 16e. Ils ont ensuite grignoter deux places au classement en 2020. Mais depuis deux saisons, la situation va mieux sur les pelouses de Ligue 2. Les Lionceaux ont fait un grand bond. Septièmes la saison passée, ils sont actuellement quatrièmes du championnat à trois journées de la fin. Avec 14 points d’avance sur le Havre (6e), les Sochaliens ont ainsi assuré leur place aux play-offs pour la montée en Ligue 1. Mieux, le FCSM (64 pts) peut aller chercher la montée directe. Il ne compte en effet que quatre longueurs de retard sur Ajaccio (2e).

«C’est agréable et ça peut l’être encore plus»

Ce joli redressement de Sochaux porte l’empreinte d’Omar Daf. Unique entraîneur africain d’un club professionnel en France, le Sénégalais a réussi avec les moyens du bord à installer son équipe dans le haut du tableau, deux saisons de suite. Réussir à faire monter ce club où il a passé l’essentiel de sa carrière de joueur (13 saisons) serait magnifique. Ses joueurs sont en tout cas sur une belle dynamique au moment d’affronter Bastia, samedi. Et il veut la maintenir. «Il faut maintenir la dynamique actuelle. Ce qu’on fait est bien mais il faut maintenir l’exigence dans la qualité de notre jeu et continuer à avancer. Il y a eu une phase où il fallait se mettre en confiance, puis celle où nous avons imposé notre jeu. Maintenant le mot d’ordre, c’est l’efficacité. On s’est donné les moyens d’être endurant et d’être où nous en sommes actuellement. C’est agréable et ça peut l’être encore plus» assure l’ancien adjoint d’Aliou Cissé sur le banc du Sénégal.

Sochaux a pris 16 points sur les 18 derniers mis en jeu. Seul; le leader Toulouse qui a déjà validé son retour en Ligue 1 a résisté à la furia Jaune et Bleu, sur cette période (1-1).

Yacine DIENG





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close