Sports

Ons Jabeur, en passe de réaliser un gros exploit au tournoi de Rome


Ons Jabeur jouera une troisième finale d’affilée sur terre battue ce dimanche 15 mai. Sacrée à Madrid, la Tunisienne va en découdre en finale du tournoi de Rome avec la Polonaise et n°1 mondiale Iga Swiatek. En cas de victoire Jabeur se retrouverait dans le top 5 mondial avec un record à la clé.

Ons Jabeur-Iga Swiatek, on ne pouvait mieux rêver pour l’affiche de la finale du tournoi de Rome. La Polonaise Iga Swiatek a facilement disposé d’Aryana Sabalenka pour se hisser en finale. Jabeur, en revanche, a dû batailler dur pour se qualifier. Elle a sauvé une balle de match dans le troisième set pour ensuite battre la Russe Daria Kasatkina et s’offrir une troisième finale d’affilée (6-4, 1-6, 7-5). Et ce dimanche, Jabeur craint surtout la fatigue face à la n°1 mondiale. «Je sais que j’ai eu beaucoup de matchs qui se sont joués ces derniers temps, des matchs consécutifs. Ce n’est pas comme jouer à Indian Wells, Miami, vous avez un jour de congé et tout. Donc physiquement, ça va être très dur pour moi.»

Ons Jabeur, prête pour la bataille

Son adversaire Swiatek ne connait plus le goût de la défaite depuis un bon bout de temps. La Polonaise est sur une série de 27 victoires consécutives. Et la championne tunisienne en est bien consciente. « Jouer Iga, quelqu’un qui n’a pas perdu de match depuis un bon moment, je pense que c’était peut-être [ce qui manquait] aux autres joueurs pour croire davantage qu’elles pouvaient la battre. Elle jouait de manière incroyable, je crois, à Miami-Indian Wells. Maintenant, elle joue très bien. Mais c’est un être humain. Les gens devraient le savoir. » a-t-elle lâché. Jabeur croit à la victoire. «Je suis prête pour la bataille. Je veux gagner. C’est la finale. Ce n’est pas un premier tour ou un deuxième tour, c’est la finale

Ons Jabeur affiche 17 victoires contre deux défaites sur terre battue cette saison. Elle est la première joueuse à atteindre trois finales d’affilée sur terre battue depuis Simona Halep en 2017. Et si, elle gagne ce dimanche, elle sera la troisième joueuse de l’histoire à remporter Rome et Madrid la même année après Dinara Safina en 2009 et Serena Williams en 2013. Elle peut par ailleurs atteindre le Top 5. Jabeur à des raisons d y croire. En trois confrontations, la Tunisienne a battu la polonaise à deux reprises à Cincinnati et à Wimbledon en 2021. Sa dernière défaite contre elle remonte en 2019 à Washington.

 





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close