Sports

play-offs NBA, un duel Embiid-Siakam au programme de la soirée


Le duel camerounais Joel Embiid-Pascal Siakam est au menu des Play-offs ce samedi soir.

Sixers de Philadelphie-Raptors de Toronto. Cette affiche des play-offs NBA, qui se joue ce samedi 16 avril (22h GMT), sera particulièrement suivie au Cameroun. La rencontre oppose en effet les deux meilleurs joueurs de l’histoire du pays des Lions indomptables. Deux joueurs aux destins peu ordinaires, mais qui partagent au moins une chose : un talent indéniable.

Joël Embiid (Sixers) contre Pascal Siakam (Raptors) dans un match qui déterminera peut-être définitivement le meilleur des deux.

A chacun ses fans

Pour suivre ce duel à l’accent camerounais, de nombreux habitants des villes de Yaoundé et Douala sont prêts à se coucher tard. C’est le cas de René Mvié, qui a l’habitude de veiller pour suivre les matches de la ligue nord-américaine. «Il m’arrive souvent d’activer une alerte dans mon téléphone afin de regarder les matchs de NBA à 1 heure voire 3 heures du matin. Ce ne sera donc pas compliqué d’être encore éveillé ce samedi à l’heure du match», assure-t-il.

Employé d’une institution de microfinance basée dans la capitale politique du Cameroun, ce trentenaire est particulièrement fan de Joël Embiid. «Il est pour moi le meilleur basketteur africain de NBA, tranche-t-il. Malgré les blessures, il parvient à rester au top. Je souhaite sincèrement que cette saison soit la sienne.»

Nul besoin de lui demander le nom de l’équipe qu’il supportera. «Allez les Sixers !», crie-t-il en direction de son collègue Bayang qui lui, a un penchant pour Pascal Siakam. Mais avec un enthousiasme un peu mesuré.

Les paris sont ouverts

«Moi, déclare Bayang, j’ai particulièrement hâte de voir le duel entre les deux Camerounais. On sait qu’ils sont considérés comme les deux pièces maîtresses de leurs formations respectives. Forcément, chacun voudra porter son équipe à la victoire et en tirer les honneurs. En plus, en bons Camerounais, je suis convaincu qu’ils se sont parlés et que les hostilités ont commencé il y a longtemps.»

Dans les fiefs respectifs des deux joueurs, Yaoundé et Douala, les paris sont ouverts. Ici et là, on mise non seulement pour l’équipe qui remportera la partie, mais aussi pour le Camerounais qui inscrira le plus de points que son compatriote.

Sacré meilleur pointeur de la dernière saison en NBA, Joël Embiid (30,6 points par match) semble avoir un avantage sur le papier. Même si les fans camerounais sont d’avis que ce sera un match de haute facture à ne manquer sous aucun prétexte.

«Dans le football, argue René Mvié, on a eu droit à une époque à des duels de Camerounais entre Samuel Eto’o (Barcelone) et le gardien Carlos Kameni (Espanyol Barcelone). Dans le basketball, c’est Siakam-Embiid. C’est le type de duel qu’il ne faut pas rater dans sa vie ; parce qu’il n’y aura personne pour vous le raconter dans les détails.»

C’est la première fois que les 76ers et les Raptors se retrouvent en séries éliminatoires depuis leur choc en demi-finales de la Conférence Est en 2019. Toronto l’avait alors remporté en sept matchs.

Kigoum WANDJI

 

 





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close