Sports

Roland-Garros : Ons Jabeur, du ciel à la terre


Opposée à la Polonaise Magda Linette au premier tour de Roland-Garros, Ons Jabeur s’est inclinée en trois sets (6-3/6-7/5-7). Rattrapée par la pression des grands tournois, la Tunisienne s’est effondrée dans les deux dernières manches.

La meilleure chance africaine du tournoi de Roland-Garros déjà dehors. La Tunisienne Ons Jabeur n’a pas tenu son rang pour son entrée en lice aux Internationaux de France. La faute à la Polonaise Magda Linette.Mais surtout, Jabeur s’est mis un surplus de pression après avoir pourtant remporté le premier set (6-3).

Pour la première fois de sa carrière avec le costume de favorite dans un Grand Chelem, Ons Jabeur n’a pu gérer la pression à en croire Julien Varlet. «Je l’ai trouvée plutôt bien dans le 1er set. Mais elle n’est pas restée sur la tactique qu’elle a mise en place. Elle finit par s’effondrer en coup droit. Ça a permis à Linette de rentrer dans son jeu», analyse le consultant de cryptée Canal+. Et de poursuivre : «Ça peut aller vite dans ce genre de match. Les attaques en coup droit fonctionnent quand elle est en confiance et dès qu’il y a un peu de stress elles sortent hors du cours ».

Récente vainqueure de son premier Masters 1000 WTA au tournoi de Madrid, Ons Jabeur est restée sur son nuage dans la foulée en se hissant en finale du Masters 1000 de Rome. Malgré la défaite en finale face à l’intouchable Iga Swiatek, numéro1 mondiale, la Tunisienne partait comme l’une des grandes favorites pour la victoire finale Porte d’Auteuil. Auteure d’un bon début de saison avec 25 victoires pour 8 défaites, Jabeur a atteint la 6ème place mondiale au classement WTA.

«C’est dommage, après ce que Jabeur a montré sur terre battue à Madrid puis à Rome»

Le meilleur classement de la carrière de Jabeur. De quoi logiquement espérer passer le cap des huitièmes de finale sur lequel elle reste bloquée ces deux dernières années. «C’est dommage parce que je la voyais vraiment aller au moins jusqu’en quart de finale de Roland-Garros après ce qu’elle a montré jusqu’ici sur terre battue à Madrid puis à Rome», avoue Julien Varlet qui lui suggère de vite basculer sur la saison sur herbe avec Wimbledon qui arrive.

Jabeur avait pourtant facilement dominé en deux sets (7-6/6-2) la Polonaise Madga Linette un peu plus tôt cette année (24 mars) au 1er tour du tournoi de Miami. Numéro 6 mondiale avec 4380 points, la Tunisienne avait là l’opportunité d’aller chercher le podium au classement WTA. Direction la saison sur herbe avec les tournois de Nottingham, de Birmingham, d’Eastbourne avant les Internationaux de Grande-Bretagne qui débutent le 27 juin prochain.

 Moustapha M. SADIO

 

Lire aussi : Tournoi de Madrid : Ons Jabeur, la rançon de la persévérance





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close