Sports

Rugby-Afrique du Sud : Grant Esterhuizen aux trousses de ses agresseurs


Ce samedi 6 août, Grant Esterhuizen ne s’attendait sans doute pas à une telle soirée. Alors qu’il était au stade de Mbombela pour suivre Afrique du Sud-Nouvelle Zélande (victoire des Springboks 26-10), l’ancien joueur de rugby a connu un après match mouvementé. Il a en effet été sauvagement agressé par deux individus après la rencontre, à la sortie d’un club.

L’affaire fait actuellement grand bruit en Afrique du Sud. D’autant que Grant Esterhuizen ne compte pas en rester là. L’ancien international springbok a décidé de se lancer à la poursuite de ses bourreaux. Il a ainsi publié sur les réseaux sociaux un appel à témoins pour tenter de les identifier. «Je recherche deux hommes pas très sympas qui ont pris le temps samedi soir de me frapper sur le côté et dans le dos. Ces individus appartiennent à un club de motards à Nelspruit, indique-t-il. Il y a un gars petit de taille avec de la barbe et des cheveux courts noirs. Le deuxième est grand et mince avec une moustache, il portait une chemise à carreaux bleu et noir. Tous deux portaient des coupes de club de motards. S’il vous plaît, aidez-moi à trouver ces criminels et à empêcher que cela n’arrive à quelqu’un d’autre à l’avenir.»

Le film d’horreur

Quelques jours après cette mésaventure, Grant Esterhuizen raconte le déroulé de son cauchemar. Les deux individus ont simplement usé de violence gratuite. Du moins, c’est la version qu’il a servie au micro de Jacaranda FM.

Il rembobine : «Nous étions à l’extérieur du club et un type est venu vers moi pour me dire qu’il avait envie de me frapper. Je lui ai tourné le dos et j’ai poursuivi ma conversation, et la prochaine chose que j’ai reçue a été un coup très fort sur le côté. C’est à peu près le dernier moment dont je me souviens. Je suis assez simple. Quand je bois quelques verres, je dis toujours que je suis un amoureux et non un combattant.»

L’article est apparu en premier sur Sport News Africa.





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.