Sports

Selim Benachour, ancien milieu du PSG : «On en a marre des mêmes déceptions»


Ancien milieu offensif des Aigles de Carthage, Selim Benachour a passé ses diplômes et s’est reconverti entraineur. Nommé coach adjoint de la Tunisie le 10 février dernier, l’ancien joueur du PSG n’a pas encore digéré l’élimination de son club cœur par le Real Madrid en 8es de finale de la Ligue des champions. Le vainqueur de la CAN 2004 et de la Coupe de France s’est confié à Sport News Africa.

De notre correspondant en Tunisie

Au pays des Aigles de Carthage, quand on évoque le nom de Selim Benachour, on pense à cette génération dorée qui a remporté la CAN 2004 à domicile devant le Maroc. L’ancien coéquipier de Ronaldinho au PSG, s’est reconverti entraineur depuis 2018 après avoir obtenu ses diplômes. Agé de 40 ans, l’ancien international tunisien a été nommé coach adjoint de la sélection tunisienne au début du mois de février dernier pour seconder Jalel Kadri, le nouveau sélectionneur. Selim Benachour a assisté à la présentation de la liste des 28 joueurs convoqués pour la double confrontation contre le Mali pour les barrages du Mondial 2022.

« J’ai vécu très mal l’élimination du PSG»

Parisien de naissance et grand supporter du PSG, l’ancien milieu offensif a avoué à Sport News Africa avoir du mal à diriger l’élimination de son club de cœur dès les huitièmes de finale de la LDC. Une troisième remontada subie après Barcelone en 2017 (4-0 à l’aller et 1-6 au retour) et Manchester United en 2019 (2-0 à l’aller et 1-3 au retour). «J’ai vécu très mal l’élimination du PSG parce que cela se répéte. Cela fait trois fois maintenant qu’on arrive pas à passer ce cap. Je ne sais pas si c’est le mental ou autre chose. La dernière élimination, je l’ai mal vécue très mal. C’est mon club. Ce se sont nos couleurs. J’espère qu’ils vont apprendre de leur échec. Trois fois, c’est beaucoup. Une fois, ça peut arriver. Deux fois, c’est inquiétant. Trois fois, c’est qu’il y a un problème», s’est plaint l’ancien milieu offensif du PSG.

«Il y a un problème au PSG»

Comme tous ces fans parisiens qui réclament le départ des dirigeants, le vainqueur de la Coupe de France 2004 avec le PSG s’interroge également sur la gestion du club par le du président Nasser Al-Khelaïfi et son équipe. « Quand ils ont pris le premier but, ils ont commencé à douter et le Real a commencé à appuyer dessus. Ce n’est pas normal de prendre deux buts derrière en moyenne de 20 minutes. C’est qu’il y a un problème. J’espère qu’il vont trouver les bons leviers pour avoir la solution.»

Il renchérit : «Le mal est plus profond. Je pense que c’est un problème mental (au PSG) mais je suis pas à l’intérieur pour juger. Ce sont les mêmes dirigeants qui sont là Nasser et un peu Leornardo. Je comprend la frustration des supporters. Il faut qu’ils arrêtent cette hémorragie. On en a marre de revivre les mêmes déceptions. »

«On ne peut pas oublier tout ce que Messi a fait»

Si Kylian Mbappé a été ovationné même après l’élimination en Ligue des champions, l’Argentin Lionel Messi et le Brésilien Neymar ont été copieusement sifflés par les fans en colère. Adepte du beau jeu, l’ancien joueur de Troyes et de Malaga n’a pas du tout apprécié de voir le septuple Ballon d’Or se faire hué.

«C’est compliqué de voir des joueurs comme Messi et Neymar être sifflés. On ne peut pas siffler Messi parce qu’on ne peut pas oublier tout ce qu’il a fait. C’est vrai qu’il est dans un moment difficile. Ses matches sont compliqués (avec le PSG). Il y a le temps d’adaptation mais aussi l’âge», soutient le vice-champion de France lors de la saison 2003-2004.

Inconditionnel du PSG avant et après sa carrière, Selim Benachour qui a eu la chance de jouer durant 5 saisons dans son club de cœur s’attend à un réveil de la Pulga malgré le poids de l’âge. « On connait pas ce qui se passe à l’intérieur. Je crois que Messi l’a bien pris. Il comprend la déception des supporters. Je crois qu’il va être dans une mentalité de revanchard. Je crois qu’on verra le grand Messi pour le reste de la saison. », assure l’homme aux 44 sélections.

Ablaye  DIALLO



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.