Sports

Wydad et Raja, les fans s’insurgent contre la société de gestion du stade


Les supporters du Raja se bousculent à l’entrée du stade Mohamed V.

Le football marocain a encore fait parler. En bien certes, avec la qualification du Wydad en demi-finale de la Ligue des champions et les jolis tifos des supporters des deux plus grands clubs du Royaume, le Raja et le Wydad. En mal aussi. Durant ces deux rencontres, l’entrée au stade Mohammed V a été un fiasco total. Casa Events, chargée de la gestion du stade, est dans le collimateur des deux clubs.

Il est reproché à cette société privée d’avoir failli dans l’organisation des matches de Ligue des champions des deux clubs de Casablanca. Un désordre total a été relevé à l’entrée du stade. En cause, la non-maîtrise de la vente des tickets, une opération confiée à d’autres sociétés pas rodées en la matière.

Marché noir, ordures…

«Casa Events avait une autre option et a décidé de nous ramener à l’époque du marché noir et des combats de rue aux portes du stade», déplorent les Winners, groupe de supporters du Wydad dans un communiqué diffusé ce lundi 25 avril.

Envahissement de l’entrée du stade Mohamed V.

Les fans des Rouge et Blanc ont martelé : «Par une décision personnelle, l’entreprise (Casa Events, ndlr) a décidé d’annuler la vente en ligne et a confié les billets à une autre entreprise. Dieu seul connaît les motivations et les raisons qui sont derrière cette transaction suspecte.»

Plusieurs vidéos circulant sur la toile témoignent du fiasco dans l’organisation des deux matches. Des supporters ont pris tous les risques pour assister à ces deux rencontres et on n’était pas loin d’assister à un autre drame humain dans un stade de football.

Pire, après la rencontre opposant le Wydad à Bélouizdad, la société chargée de l’organisation de ces événements ne s’est pas signalée pour nettoyer le Complexe. Quelques supporters du Raja ont eu à enlever les tas d’immondices laissés sur les tribunes avant la rencontre de championnat contre le Mouloudia d’Oujda disputée lundi soir. «La compagnie chargée de la gestion du stade doit ramasser les ordures », pestent les fans du Wydad.

Des fans du Raja nettoyant les tribunes du stade Mohamed V.

Crainte d’une prochaine catastrophe

Dans les deux camps de fans, la crainte d’un drame humain existe. Surtout que les deux derbys de Casablanca devront se joueur d’ici à la fin de la saison : un en championnat et un autre en Coupe du Trône.

Le Wydad, de son côté, accueillera Petro Luanda en Ligue des champions. Auparavant, un match à haut risque aura lieu contre l’AS FAR vendredi prochain.  «Nous avons averti à plusieurs reprises qu’une catastrophe se produirait, mais à chaque fois, quelques-uns continuent dans leur comportement et leur folie», regrettent les fans. Du côté du Raja, on estime que «Casa Events doit être poursuivie en justice pour ce laisser-aller».

Casa Events prélève 15% des recettes de la billetterie des matchs du Raja et du Wydad. Son directeur général, Mohamed Jouahri, a été convoqué ce lundi par la maire de Casablanca, Nabila Rmili. Au menu : la gestion du stade Mohamed V. Une autre rencontre est prévue la semaine avec les responsables des deux clubs et la police pour harmoniser les positions.

Mohamed HADJI





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close